Actu #1 : Quoi de neuf dans le monde de la seconde main ?

Photo : Corner Relique aux Galeries Lafayette

En plus de vous parler des dernières tendances et de comment les adopter façon seconde main, j’ai envie de partager des petites news à propos de ce sujet ! Car oui la seconde main et les marques “durables” & “responsables” sont en vogue et font parler d’elles.

Avec la montée en puissance de Vinted et autres sites de revente de vêtements, les grands groupes de prêt-à-porter / retail ont senti le vent tourner et s’y sont mis également ! Zalando a lancé son programme seconde main via lequel vous pouvez vendre vos vêtements et également acheter des vêtements de seconde main. Toutes les grandes enseignes de fast-fashion également surfent sur cette vague, en proposant notamment des programmes de récupération de vieux vêtements en échange de bons d’achat ou réductions dans leurs magasins.

Récemment c’est les Galeries Lafayette qui sont entrés dans la brèche ! Le mouvement a été initié il y a quelques années lorsque le groupe avait lancé l’initiative Go for good. Cette initiative pour une mode plus durable a trois grands piliers : la préservation de l’environnement, le développement social et la production locale. La marque commençait donc à faire un petit pas vers une démarche plus “clean” (bien sûr, toute proportion gardée, on parle quand même d’un magasin multi-marques qui vend en masse partout dans le monde).

Aujourd’hui, les Galeries Lafayette lance (Re)Store un espace dédié à la mode responsable et à la seconde mais dans son magasin parisien ! Les marques : Monogram, Personal Seller, CrushON, Relique, Culture Vintage, Salut Beauté, Patine, Entremains, Petite chineuse ont donc un corner où vous pourrez acheter du “responsable” et de la seconde main !

Dans la foulée, le Printemps ouvre également le même type de corner appelé le 7e ciel. Le concept est quasiment le même, on retrouve une sélection de marque d’upcycling, de la personnalisation ou de seconde main.

La seconde main est donc bel et bien en train de s’imposer dans nos modes de consommation. En 2010, 15 % de consommateurs ont acheté un produit de mode de seconde main, 40 % en 2019. Et on estime que la seconde main devrait croître de 15 à 20% par an au cours des cinq prochaines années !

Même l’état tend à favoriser ce mode de consommation ou en tout cas limiter le gaspillage. En effet un projet de loi est en cours, il prévoit l’interdiction de la destruction des invendus dans le secteur de la mode !

Rappelons quelques chiffres (source) :

  • L’industrie de la mode est la 2e plus polluante du monde après l’industrie du pétrole.
  • La fabrication d’un jean nécessite 11 000 litres d’eau. L’équivalent de 285 douches.
  • Celle d’un tee-shirt nécessite 2 700 litres d’eau. L’équivalent de 70 douches.

Je ne peux donc que vous encourager à limiter vos achats de vêtements neufs 🙂 Si vous arrivez ici via cet article et que vous ne connaissez pas ce blog, sachez que chaque semaine je vous propose des sélections de vêtements & accessoires de seconde main basés sur des tendances actuelles, pour les découvrir c’est par ici !

C’est parce que toutes les initiatives sont bonnes à prendre que je vous parle des projets de ses marques / groupes. En effet on pourrait les accuser de green washing (et c’est bien souvent le cas, comme Zara qui s’engage à n’utiliser que des tissus en matières durables d’ici quelques années) ! Néanmoins exposer ce nouveau type de mode de consommation ou sensibiliser les consommateurs à des marques plus conscientes de leur impact sur l’environnement n’est pas négligeable quand on connait la force de frappe en terme de communication de ces marques !

Alors oui il reste du chemin à faire, mais voir des marques revendant de la seconde main ou du vintage aux Galeries Lafayette nous paraissait improbable il y a encore quelques années et voilà chose faite !