Tendance #121 : la varsity jacket

“Varsity” ? C’est un espèce de diminutif de “University” notre équivalent de la Fac ! La varsity jacket est donc une veste portée dans les universités américaines, elle donc proche du bombers, on l’appelle aussi le teddy.

Il est le plus souvent en cuir ou en laine, et a des écussons et/ou des inscriptions.

Cette tendance tout droit arrivée des années 90 peut aujourd’hui être qualifiée de “micro trend” mais je pense qu’à l’automne prochain elle sera partout. On en trouve déjà dans les enseignes de fast fashion et on en a vu pas mal lors des Fashion weeks :

On peut la porter avec beaucoup de styles différents

  • De façon décontracté, parfait pour aller se balader. On l’associe avec un jean et des baskets.
  • De façon plus street, avec un baggy et pourquoi pas des grosses bottines de type Dr Martens
  • Mais aussi avec un look plus chic, avec un jupe midi et des escarpins ! Elle permettra de casser le côté trop dadame !
  • On peut aussi jouer le full look preppy avec un pantalon à pince et une chemise, et surtout de beau mocassins !

L’histoire du teddy

C’est en 1865 que sur le campus de l’université de Harvard des étudiants membre de l’équipe de baseball décident d’ajouter un grand “H” sur les tenues des joueurs pour signifier leur appartenance à l’université ! Puis au début du XXe siècle, on créé des pull et cardigan en laine sur lequel se trouve la lettre correspondant au nom de l’université, cela se démocratise dans beaucoup d’universités.

C’est ensuite aux Etats-Unis que le Teddy naît tel qu’on le connaît aujourd’hui : c’est un blouson floqué d’un écusson représentant toujours les couleurs des écoles. Il n’est pas réservé qu’aux sportifs ! Ce sont les proviseurs des écoles qui les distribuent aux élèves méritants. Ce mode de fonctionnement devient une institution dans les lycées et universités américaines.

Jusque dans les années 60, la varsity jacket est uniquement le blouson des bons élèves et premiers de la classe !

Dans beaucoup de films, le Teddy est d’ailleurs opposé aux « blousons noirs » portés par les « bad boys ». Par exemple, dans les films «Grease», «West Side Story» ou «American Graffiti», les Teddy sont portés par la jeunesse dorée et les blousons noirs par ceux qui sont considérés comme les voyous.

Le Teddy va ensuite recouvrir sa signification d’origine et que l’on connaît aujourd’hui : c’est le signe de reconnaissance des sportifs de l’école.

Dans les années 80, quelques stars du show-business détournent la signification première du blouson. L’un des premiers à avoir popularisé le Teddy auprès du public européen est Michael Jackson, qui porte un Teddy avec un grand «M» dans son clip «Thriller» sorti en 1984.

La Sélection :

Taille S (et moins) #1#2#3#4 #5#6#7

Taille M  #1#2#3#4#5#6#7  

Taille L #1#2 #3#4#5#6

Taille XL #1#2#3#4#5#6

Taille XXL (et plus) #1#2#3#4#5#6#7#8


Pour aller plus loin, d’autres sources d’inspiration