Rétrospective #5 : Halston

Connaissiez-vous Halston avant d’entendre parler de la nouvelle série Netflix ? Moi non ! On est donc passé à côté d’un acteur d’important dans l’histoire de la mode américaine !

Roy Halston Frowick est un styliste américain à mi-chemin entre Yves Saint-Laurent et Pierre Cardin : le premier pour le style très glamour et féminin de ses créations, le second pour le côté businessman ! En France, nous ne connaissons que Calvin Klein qui a percé aux Etats-Unis en même temps d’Halston.

Qui est Roy Halston Frowick ?

Halston est né Des Moines dans Iowa en 1932. A 20 ans il déménage à Chicago pour étudier, et un an plus tard il lance déjà sa propre marque de chapeaux ! En 1957, il créé sa première boutique et déménage à New York.

Il se fait connaitre du grand public en 1961 grâce à Jackie Kennedy qui porte l’un de ses chapeaux, un bibi, à l’investiture de son mari !

Quelques années plus tard les chapeaux sont démodés, Halston commence à dessiner des vêtements et lance sa première ligne de prêt-à-porter en 1969. Son style est caractéristique par des lignes simples et classiques, ce mouvement est appelé le “nouveau modernisme”. Il est rapidement renommé pour ses robes du soir fluides et ses combinaisons avec un tour de cou.

Halson a des clientes célèbres comme Greta Garbo, Lauren Bacall, Elizabeth Taylor, Bianca Jagger et Liza Minnelli, ces deux dernières sont des amies proches.

Il est un habitué des nuits new-yorkaises notamment du Studio 54, boite de nuit mythique des années 70 !

Il y passe des soirées folles avec Liza Minelli, Andy Warhol, Bianca & Mike Jagger, mais aussi son compagnon Victor Hugo Rojas.

En 1973, Halston vend sont nom et son commerce à Norton Simon Inc poue 16 millions de dollar mais reste le designer de la marque.

La “Bataille de Versailles”

Il participe en 1973 à la “Bataille de Versailles“, il s’agit d’un concours de couture organisé par la baronne de Rothchild et qui affronte cinq créateurs français et cinq américains au château de Versailles. Cette soirée est mythique, elle rassemble 700 invités parmi lesquels Grace Kelly, Andy Warhol, Jane Birkin et bien d’autres !

Oscar de la Renta, Stephen Burrows, Halston, Bill Blass et Anne Klein sont les cinq designers américains qui affrontent les cinq français Yves Saint Laurent, Hubert de Givenchy, Pierre Cardin, Emanuel Ungaro et Marc Bohan (directeur artistique de Christian Dior). Le concours paraissait gagné d’avance pour les français, mais c’est sans compter sans la créativité des créateurs américains qui ont donné un show jamais vu en France ! Le public applaudit à tout rompre une fois le show terminé, les français sont séduits !

Joséphine Baker ouvre le show ! Et c’est Liza Minnelli qui va le clore (elle vient de remporter l’Oscar de la meilleur actrice pour son rôle dans Cabaret!).

La soirée a permis, en plus de prouver aux français que les designers américains étaient tout aussi talentueux, de récolter 1,2 million de francs au profit du château et de sa rénovation !

La suite de la carrière d’Halston

En 1976, il lance son premier parfum dont la bouteille a été designée par Elsa Perreti dont il est très proche.

C’est également en 1976 qu’il dessinera les uniformes de la délégation américaine aux JO.

En 1983, il signe un nouvel accord d’une valeur de 1 milliard de dollar avec J. C. Penney. Cette nouvelle ligne s’appelle Halston III, c’est une ligne de vêtements, accessoires et cosmétiques entre 24 et 200 dollars. C’est une petite révolution pour l’époque. En effet jamais un grand designer n’a réalisé des créations pour une boutique de cette gamme.

En 1988, Halston est testé positif au VIH et décide de se retirer de la vie new yorkaise et s’installe à San Francisco où il mourra en 1990.

Si cette histoire vous a intéressé je vous conseille vivement la série disponible sur Netflix avec Ewan McGregor dans le rôle d’Halston

Vous êtes intéressée par la marque ? Voici quelques pièces de la marque. Pourquoi pas trouver un jolie robe pour un mariage !

D’autres photos